Tendinite de « de quervain »

C’est une inflammation des tendons du pouce responsable de douleurs sur le bord externe du poignet lors de l’utilisation du pouce. Cette inflammation est liée au frottement des tendons du long abducteur et du court extenseur du pouce dans sa coulisse située sur le bord externe du poignet.

Cette pathologie touche dans la grande majorité des cas les femmes autour de 40 ans en moyenne (entre 20 et 65 ans). Elle est liée à des mouvements répétés du poignet et du pouce.

Symptômes et examen clinique:

Cette pathologie est responsable de douleurs du poignet sur son bord externe augmentée par l’utilisation du pouce. La douleur est reproduite par la palpation du bord externe du poignet en regard des tendons du long abducteur et du court extenseur du pouce. Parfois une tuméfaction est visible sur le bord externe du poignet, liée à l’inflammation des tendons. Les douleurs cèdent lors de la mise au repos du pouce. La manoeuvre de Finkelstein signe le diagnostic. Cette pathologie est parfois associée à un syndrome du canal carpien.

Examen complémentaire:

Aucun examen complémentaire n’est obligatoire. Le diagnostic est clinique.

Cependant en pratique courante nous pouvons faire réaliser une échographie qui montre un épanchement dans la coulisse et un épaississement des tendons. La radiographie du poignet est normale.

En cas de doute diagnostique, une IRM peut-être pratiquée. Elle montre alors un hypersignal (flash blanc) autour des tendons du pouce.

Traitements :

Le traitement débute par la mise au repos du poignet et du pouce par une attelle de port nocturne ou lors des activités professionnelles. On y associe des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens en cas de non contre-indication. Si cela n’est pas efficace on peut réaliser une infiltration d’hydrocortisone. Le traitement médical est efficace dans 90% des cas.

En cas d’inefficacité du traitement médical après 6 mois, une intervention chirurgicale est envisagée. L’intervention consiste en l’ouverture de la coulisse sur le bord externe du poignet permettant aux tendons du long abducteur et du court extenseur du pouce de coulisser. L’intervention se déroule en ambulatoire (le patient ne dort pas à l’hôpital), sous anesthésie locale ou locorégionale (l’anesthésie générale est pratiquée uniquement en cas de contre-indication à l’anesthésie locale ou si le patient le souhaite). L’incision mesure 2 cm sur le bord externe du poignet.

Suites post-opératoires:

Le patient sort de la clinique avec un pansement à changer 2 fois pendant 2 semaines (temps de cicatrisation de la peau). Le patient mobilise les doigts immédiatement après l’intervention. Une attelle amovible de poignet prenant le pouce est à conserver pendant 3 semaines. Les douleurs de tendinites cèdent rapidement. La guérison est obtenue dans 90% des cas au 3ème mois postopératoire.

Complications:

Les complications sont très rares. La guérison est incomplète dans 10% des cas avec une persistance des douleurs. Il y a également un risque de lésion des branches sensitives du nerf radial se traduisant par des fourmillements au dos de la main. Il s’agit souvent d’une compression qui récupère complètement après quelques semaines.